top of page
  • Photo du rédacteurMel

Nous ne sommes pas des karoshis



Légende : dimanche dernier, pendant le bain de bois, de 11h à 12h45. Nous avons célébré le nouvel an chinois de lièvre d’eau, la nouvelle lune en verseau et le soleil en verseau.


Le neuroscientifique français Michel Le Van Quyen, dans son ouvrage intitulé « Cerveau et Nature », 2022, Éditions Flammarion, aborde l’importance vitale pour l’être humain de se retrouver dans la nature, ces derniers temps tout particulièrement.


Septembre 2017 : Michel Le Van Quyen se réveille avec une paralysie faciale. Il est diagnostiqué d’épuisement et on lui prescrit le repos absolu. Au début, cette inaction l’accable ; mais ensuite se produit une surprise : le silence dans lequel il s’est plongé lui fait du bien et l’aide à surmonter sa maladie. Il décide donc d’investiguer.


Si nous en avions déjà l’intuition, la neuroscience l’explique à présent : lorsque nous favorisons le silence acoustique, mais aussi le silence attentionnel, visuel ou méditatif, notre cerveau se retrouve dans un état très particulier. Cette déconnexion est ce qui l’aide à se régénérer, à expulser les toxines qui conduisent aux maladies neurodégénératives. Et le meilleur, c’est que le silence, sous toutes ses formes, s’avère bénéfique pour la créativité, la mémorisation ainsi que la construction de notre « moi ». Michel Le Van Quyen est auteur de « Cerveau et silence : les clés de la créativité et de la sérénité ».


Dans le bois, nous faisons une expérience poly sensorielle, c’est une combinaison qui nous permet d’oublier la technologie. On parle de Bain de Bois, que les japonais – très influencés par le shintoïsme – ont théorisé depuis longtemps, car ils ont découvert, dans les années 80, l’avènement d’un nouveau phénomène : des personnes qui meurent du stress au travail – les karoshis. Ils ont alors réalisé de nombreuses études épidémiologiques et l’on a découvert que, dans les bois, les terpènes et les citriques, qui sont des odeurs des bois, sont des éléments protecteurs pour les arbres et ont un effet très important sur le système immunologique. De plus, cet effet dure plusieurs jours.


Les professionnels de la santé et chercheurs de l’Université de Gironne ont confirmé que les bois qui comptent de vieux arbres sont médicinaux, en démontrant leurs bénéfices sur les patients atteints de fibromyalgie qui faisaient des exercices modérés dans ce type de bois thérapeutiques. L’étude révélait que les promenades entre les arbres amenuisent la douleur et combattent l’insomnie des patients.


Depuis les années 2000, un des pionniers des études sur le bénéfices des bains forestiers, l’anthropologue et médecin Yoshifumi Miyazaki a démontré que, en comparaison avec les balades urbaines, les bains forestiers arrivent à réduire de plus de 12% les niveaux d’hormone de stress, et de quasi 1,5% la pression artérielle. Ainsi, le contact avec la nature diminue l’activité du cortex préfrontal, responsable des fonctions cognitives comme la planification, et augmente les activités d’autres sphères cérébrales liées à l’empathie et aux émotions.


La « biophilie », théorie développée par Edward Wilson, émet l’hypothèse selon laquelle notre cerveau a évolué – au fil des siècles – à travers l’interaction avec la nature. Pour l’être humain, la vie citadine est récente : elle a à peine 200 ans – ce qui est peu si l’on contemple l’histoire de l’être humain à l’échelle du « temps long » (versus le « temps court »).


C’est la raison pour laquelle nous nous réunissons les dimanches à 9h30 pour pratiquer le Qi Gong et à 11h pour pratiquer le yoga, dans les bois. La réservation se fait en ligne.




Yoga uniquement : la pratique est inclue dans les forfaits mensuel et annuel.

Yoga / Bain de bois Réserver maintenant



Qi Gong + Yoga :

Bain de bois Qi Gong + Yoga Réserver maintenant


Namaste,


Mélanie Justine Marie Berthaud


Posts récents

Voir tout

"Tomber est humain, se relever est divin"

"Debout", de Stéphane Haskell, est un film qui date de 2019. Par un concours de circonstances, pendant un moment de vacances de Noël, il m'est donné de "tomber" sur "Debout".

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page